Histoire de roses et de rosiers

AVERTISSEMENT :

QUELLES QUE SOIENT LES MANIPULATIONS QUE VOUS EFFECTUEZ AVEC DES ROSIERS VEUILLEZ VOUS ASSURER QUE VOTRE VACCIN ANTI-TETANOS SOIT BIEN A JOUR !

DES AIGUILLES DU FUMIER, LA TERRE PEUVENT ETRE VECTEURS DE CETTE TERRIBLE MALADIE  VIA DE PETITES COUPURES OU TOUT SIMPLEMENT EN SE PIQUANT.

LES PIQÛRES AU BOUT DES DOIGTS PEUVENT EGALEMENT PROVOQUER PANARIS ET INFECTIONS DIVERSES.

PORTER DES GANTS ET DESINFECTEZ-VOUS LES MAINS SOIGNEUSEMENT APRES INTERVENTION AU JARDIN ET EN PARTICULIER SUR ROSIERS.

Les rosiers buissons en fin d'hiver

Courant du mois de février ou mars selon les régions et les climats, effectuez la taille de floraison.

Ne taillez jamais lorsqu'il gèle. Attendez le dégel de la journée (ou un jour meilleur...).

On considère en général que la floraison débute environ 3 mois après cette taille.

Pour effectuer cette taille, considérez les branches d'un rosier comme une carte routière : plus la branche est grosse, plus l'apport de sève est important.

Dans le principe, gardez uniquement de trois à cinq branches (type auto-route à sève) jeunes de préférence. Le reste part au feu.

Sur ces trois à cinq branches  coupez un demi cm au-dessus du deuxième ou troisième oeil situé au-dessus de la souche en veillant à ce qu'il soit orienté vers l'extérieur. La coupe doit se faire en biseau dans un sens opposé au bourgeon afin que l'eau ne soit pas dirigée dessus.

Voilà c'est fini !!! Rien de compliqué !!!!!

Quelques schémas ou photos viendront compléter la choses d'ici quelque temps...

La taille des rosiers

Taille des rosiers en quelques mots...

Il y a trois types de taille, celles-ci résultant  d'observations et de principes.

A vous d'adapter en fonction de...

Les rosiers buissons en automne

A l'automne (courant octobre) ne cherchez plus à préserver vos dernières roses. Celles-ci ainsi que les fruits puisent dans les réserves énergétiques de la plante. De plus, certains parasites comme les pucerons continuent de proliférer au niveau des têtes.

Ne cherchez pas midi à quatorze heures et sans sentiment coupez tous les rosiers buissons ou arbustifs en leur enlevant un tiers ou la moitié de leur hauteur sans se soucier des bourgeons et du reste.

Brûlez les déchets.

Profitez-en pour enlever le bois mort ou les parties trop faibles.

Cette taille est principalement sanitaire.

Les rosiers grimpants

Un peu plus difficile... Mais le résultat vous aidera à aimer cette taille.

Les jeunes plantations n'ont pas besoin d'intervention (hors suppression du bois mort et palissage) pendant 4/5 ans.

Sur un vieux pied, éliminez les branches trop grosses ou trop vieilles (en général elles sont grises et moins florifères) et gardez de 3 à 5 branches jeunes qui poussent depuis la base.

Sur celles-ci, éliminez tout ce qui en dépasse à ras (du bas jusqu'en haut). Un sécateur bien aiguisé est bienvenu dans tous les cas.

Puis palissez le rosier sur son support à l'aide de fil d'attache.

Laissez toujours un ou deux cm de mou entre la branche et le support. Le lien ne doit pas être serré sur la branche, cela l'étoufferait.

Cette taille peut se pratiquer de fin septembre à février.

Ma préférence va à septembre, mois peu froid, mais avec un risque d'avoir à recommencer au printemps si l'hiver est rude...

Faites attention : certaines branches un peu rigides peuvent lors de l'opération vous échapper des mains, glisser ou sortir de l'attache... dans tous les cas décentrez-vous de manière à assurer votre sécurité et éviter des déboires "piquants".


AVANT ET APRES TAILLE...

 rosiers arbustifs ou paysagers

Pour les premiers, enlever un tiers de la hauteur en automne, et éclaircir l'intérieur tout en prenant soin d'enlever le bois mort (valable pour n'importe quel rosier).

Pour les seconds, appliquez ce principe mais uniquement tous les deux ou trois ans.

Les rosiers couvre-sol

Pas trop d'entretien, juste un peu de nettoyage surtout le bois mort et les fleurs fanées.

Service gratuit facile et accessible à tous

Créer un site facilement

Les rosiers tiges et pleureurs

La plantation des rosiers tiges et celle des pleureurs n'a rien de différent avec les autres formes de rosiers.

En revanche il faut penser à leur adjoindre un tuteur pour soutenir les tiges. Celui-ci devra être enfoncé d'au moins un tiers de sa hauteur dans le sol, en oblique et face au vent dominant. Le tuteur devra se croiser avec la tête de greffe ( point le plus haut sous les branches ) ou juste en-dessous. Le lien servant à réunir les deux devra passer plusieurs fois entre le rosier et le tuteur afin de protéger le rosier des éventuels frottements dû au vent.

L'entretien général est le même que pour les autres rosiers.

En ce qui concerne la taille des rosiers tiges en fin d'hiver, d'abord il faut enlever le bois mort, puis il faut rabattre les branches principales à 25/35 cm. Puis sur les branches secondaires réduisez d'un tiers. Si l'un des côtés du rosier est plus faible, taillez-le un tout petit peu plus court pour le forcer à se rééquilibrer.

Pour les rosiers pleureurs adoptez une taille plus souple consistant à enlever le bois mort puis rabattre très légèrement les rameaux ayant déjà fleuri. Enlevez les branches de plus de 6/7 ans.  Et ne touchez surtout pas aux rameaux de l'année.

Le sécateur

Quel qu'il soit, le sécateur doit être aiguisé et désinfecté. Sans faire de pub, achetez des sécateurs de marque... pour une coupe nette préférez les modèles dont la lame glisse contre la contre-lame.

Pour désinfecter un sécateur

L'alcool à brûler... Mais, en pratique, peu de monde applique cette méthode.

Information les dégâts du gel en 2012

La période de gel de cet hiver, longue et très froide, a engendré de lourdes pertes dans les rangs des rosiers... de l'ordre de 20 à 30 % dans l'est de la France.

Il faut savoir que : décembre et janvier ont été particulièrement cléments. A tel point que les rosiers ont redémarré. Sans la protection thermique d'une bonne couche de neige c'est forcément la catastrophe.

La taille que j'ai pratiquée cette année n'est pas celle que j'avais prévu de vous montrer... Il ne reste rien à photographier et rien ne va être normal dans les prochaines pousses 2013 et 2014. Certains rosiers en partie gelés vont produire des symptômes plus ou moins prononçés allant de la décoloration du feuillage, une perte de vigueur voir le dépérissement complet.

INFORMATION

CE SITE EST EN COURS DE CONSTRUCTION.

BEAUCOUP D'INFORMATIONS MANQUENT ENCORE, AINSI QUE DES PHOTOS ET DES SCHEMAS.

LA TAILLE DES GRIMPANTS EN OCTOBRE 2011 PUIS CELLE DES BUISSONS FIN DU MÊME MOIS DONNERA PROCHAINEMENT LIEU A UNE SERIE DE PHOTOS AVANT LA TAILLE DE MARS 2012.